Date : le vendredi 27 avril 2018, de 19 heures à 21 heures
Lieu : Salle Académique, Université de Liège, Place du 20 Août, 7 à 4000 Liège
Intervenants :
Patrick Steyaert (AgroParisTech, ULiège), Olivier de Schutter (UCL), Agnès Sinaï (Science Po Paris, Institut Momentum), Céline Parotte (ULiège)
Modération : Pierre Ozer (ULiège) et Vincent Dauby, étudiant du master interuniversitaire en Agroécologie

Inscription

Quelles réponses la société civile et le monde politique doivent-ils proposer suite à l’urgence, tant environnementale que sociétale, que la société traverse ? Comment l’action publique doit-elle évoluer pour répondre à ces enjeux ? Comment ne pas tomber dans la facilité, qui pourrait se traduire dans un certain autoritarisme relatif aux décisions prises ? Comment prendre en compte la complexité et l’incertitude dans des décisions démocratiques ? Faut-il répondre à l’urgence par l’urgence ? Si l’urgence est un concept assez vague, nous partons de l’hypothèse que les conditions de vie seront fortement perturbées et changées dans les années à venir vu les conséquences des changements climatiques et sociaux. Il nous semble donc nécessaire de débattre dès maintenant des réponses à apporter à ce constat.