Illustration © Maurine Shiffler

Porteur du projet :

Jean-François Orianne

Professeur à la Faculté des Sciences Sociales de l’ULiège

En collaboration avec :

Thierry Derycke et Adélie Fadeux (FOREm)

Laboratoire d’étude sur les transitions professionnelles : a proof of concept !

La Faculté des Sciences Sociales s’associe au FOREm pour mettre en place un laboratoire des transitions professionnelles. Le principal objectif du projet est de croiser les expertises universitaires et citoyennes pour alimenter les réflexions et l’orientation de l’action publique à organiser en matière d’emploi.

Les parcours professionnels des individus s’apparentent de plus en plus à une alternance de situations qui se complexifient, s’hybrident (articulation de travail indépendant et salarié, alternance entre périodes de travail, de chômage, d’intérim, de projets, etc.). L’amplification et l’accélération des transitions professionnelles produisent des tensions et questionnent la pertinence des supports existants (proposés par les acteurs privés et/ou publics du marché du travail).

Pour le FOREm (Office Wallon de la formation professionnelle et de l’emploi) et pour des chercheurs en sociologie du travail et de l’emploi de l’ULiège,  il est important de réfléchir ensemble à la gestion des transitions et à leur sécurisation. Quelle est la pertinence de l’intervention publique en matière de gestion des transitions professionnelles ? Comment le FOREm doit-il se positionner par rapport à ces changements dans le monde du travail ? Comment peut-il mieux les appréhender, mieux sécuriser les transitions des individus ?

Il s’agit ici de créer un laboratoire de réflexions sur les transitions professionnelles alimenté par un réseau d’acteurs et concrétisé par l’organisation de réunions de travail et d’une demi-journée d’étude (date à communiquer).