Date : le mercredi 21 novembre 2018, à 20h15
Lieu : Cinéma Le Parc – rue Paul-Joseph Carpay 22, 4020 Liège
En partenariat avec la Faculté des Sciences sociales de l’ULiège, le Genepi et Helmo

Acheter son ticket

Après l’ombre, présenté en compétition internationale des documentaires au festival des Libertés, nous est apparu comme le film idéal pour aborder la question du sens de l’enfermement dans le cadre des Journées nationales des prisons 2018.

Dans ses films, Stéphane Mercurio a l’habitude de traiter des problèmes de société tels que la réalité des aides-ménagères ou des sans-logis. Avec Après l’ombre, elle aborde l’enfermement de longue peine. Sa caméra va enregistrer une expérience humaine forte : la création du spectacle Une longue peine, mis en scène par Didier Ruiz avec d’anciens détenus. Ces personnes, qui ont fait entre 15 et 35 ans de prison, vont, lors des dix jours de résidence consacrés au spectacle, aborder le poids et la vio­lence de l’épreuve que constitue l’enfermement : le manque d’intimité, la difficulté d’avoir des rap­ports sexuels, les périodes d’isolement, l’impossibilité d’assister aux décès de leurs proches, etc.

La projection sera suivie d’une rencontre : « Au bout de nos peines. Le sens de l’enfermement, et après ? »

avec Bernard Dauvister, directeur de prison, Pascal, l’homme libre, et Laura Comito, psychologue au Service psychosocial (SPS) de la prison de Lantin

Prix d’entrée habituels, places en prévente à partir du jeudi 8 novembre